Ferme oléicole du Mas Palat (2010-2014)

Dans le doux paysage des environs de Gignac,

le commanditaire rêvait de réunir activité
professionnelle et habitation dans des bâtiments
faisant la part belle au métal rouillé.
Ce projet “sculptural” combine une ferme oléicole
avec hangar agricole, moulin, bureaux et boutique

de vente, la maison du propriétaire et trois gîtes
indépendants.

Soit deux formes d’architecture :
-










-



A terme, l’ensemble se fondra dans l’écrin

d’une oliveraie.

La ferme, conçue selon une forme géométrique

très simple, comporte un grand préau et deux
bâtiments à toitures monopentes couvertes

de cellules photovoltaïques. Sur une ossature
métallique obéissant à un calepinage rigoureux,
façades, portails et volets sont tous habillés

de fines plaques de tôle noire rouillée de 3 mètres

sur 1,5 mètre.

Grâce à des plis dans la tôle, quatre fentes hautes

de 9 mètres cadencent la longue façade du préau

et permettent de créer des courants d’air en été.
Tous les logements sont réalisés à partir de modules
cubiques aux toitures végétalisées et reliés entre eux
par de grandes baies vitrées.